ARCHITECTURE VERNACULAIRE

CERAV

COMPTE RENDU 21 / REVIEW 21

LE DIMORE TEMPORANEE DEL CARSO TRIESTINO

Adriana Guacci, Un esempio di architettura spontanea. Le dimore temporanee del Carso Triestino [Un exemple d'architecture vernaculaire. Les habitations temporaires du Karst de Trieste], tiré-à-part, Università degli studi di Trieste, Facoltà di Magistero, IIIe serie, No 9, 1982, Del Bianco Editore, 38 p. (compte rendu / review : Sergio Gnesda)

Cette étude concerne les constructions en pierre sèche, voûtées en encorbellement, de l'arrière-pays de Trieste, zone de bois et de cultures à cheval sur la frontière entre l'Italie et la Slovénie. Nous n'en retiendrons que les éléments factuels, laissant de côté les considérations – aujourd'hui très datées – sur l'emploi de la voûte d'encorbellement dans les architectures nobles du passé.

On appelle ces petits constructions hiska ou koca, noms d'origine slave signifiant "maisonnette".

Elles ressemblent fortement aux casite d'Istrie et aux bunje de Dalmatie en Croatie, le matériau lithique étant le même.

Elles sont en général de petite taille, assez rudimentaires, et très dégradées. Elles sont souvent intégrées aux murailles de pierre sèche qui quadrillent les collines du Karso Triestino (le Karst de Trieste).

Vu leurs dimensions réduites, ces cabanes ne pouvaient servir que d'abris temporaires ou de resserres-à-outils.

Elles ont connu leur âge d'or au XIXe siècle lorsque l'arrière-pays, alors très peuplé et couvert de champs et de pâturages, ravitaillait la grande ville marchande de Trieste.

Adriana Guacci publie dans son étude quelques photos et relevés d'édifices ainsi que plusieurs dessins montant comment ces cabanes s'articulent par rapport aux murs de plain pied ou aux murs de terrasses.

titre comparatif, l'auteur fournit également des photos de cabanes du pourtour de la Méditerranée.

Une abondante bibliographie clôt l'article.


Pour imprimer, passer en mode paysage
To print, use landscape mode

CERAV
Dernière mise à jour : le 20 avril 2002 / Last updated : April 20th, 2002

page d'accueil           sommaire recensions