ARCHITECTURE VERNACULAIRE

CERAV

BERGERIE AU LIEU DIT LE CAMP À SIREUIL (DORDOGNE)

Sheep shelter at the place known as Le Camp, Dordogne

Texte de Christian Lassure, photos de Dominique Repérant


Ancienne bergerie se dressant isolée au centre d'un vaste champ en pente vers le sud.

Extérieurement, l'édifice est un parallélépipède de 12,80 m de long sur 4,20 me de large, au sommet bombé, en contrebas d'un mur de soutènement de terrasse orienté ouest-est (hauteur : 2,20 m, longeur : 48 m). A l'origine, il était couvert d'une bâtière surbaissées de grandes lauses (rétirées à son abandon).

© Dominique Repérant

Intérieurement, s'étire une nef en berceau brisé, longue de 12 m et large de 2,80 m, voûtée en pierres sèches clavées.

© Dominique Repérant

La structure interne de la voûte est visible dans le pignon est sous la forme d'un arc brisé (haut de 2,75 m et large de 2,80 m), dont l'élévation a été partiellement murée pour permettre la pose d'un encadrement d'entrée en pierres de taille (largeur : 1 m). Vu ses caractères stylistiques marqués (linteau porté par deux coussinets) et sa qualité d'exécution, cet encadrement est vraisemblablement remployé d'un bâtiment d'architecture noble (château, chapelle, etc.).

A la moitié de son développement, le long côté sud est percé d'une entrée couverte d'un arc de moellons clavés, de profil segmentaire. Cette entrée latérale a été ultérieurement murée en raison du flambement du montant de droite. A l'intérieur, de part et d'autre de l'embrasure, deux piliers de pierre maçonnés à la terre argileuse viennent renforcer le pan de voûte.

© Dominique Repérant

 

L'édifice, qui est inscrit à l'Inventaire supplémentaire des monuments historiques, est à rapprocher de ces grands vaisseaux de pierres sèches à usage pastoral rencontrés dans le Lot, dans les Pyrénées-Orientales, en Vaucluse, dans les Alpes-de-Haute-Provence et en Saône-et-Loire.


Pour imprimer, passer en mode paysage
To print, use landscape mode

© CERAV

Le 27 août 2003 / August 27th, 2003

page d'accueil          sommaire temoins