ARCHITECTURE VERNACULAIRE

CERAV

LES CASSIERS DES ALPES-DE-HAUTE-PROVENCE

The cairns of the Alpes-de-Haute-Provence department

Textes de Christian Lassure, dessins de Michel Rouvière


Les cassièrs (ou cassiers en occitan francisé) sont des tas de pierre sèche parementés servant de repères en altitude ou de limites de pâturage dans les pelouses pastorales des Alpes-de-Haute-Provence ou de la Drôme. Leur existence a été signalée par l'ethnologue provençal Pierre Martel dans les années 1960.

Le nom générique en français de ce genre de balise en pierre est montjoie ou monjoie, terme qui est employé pour désigner les tas de pierre parementés jalonnant les routes de pèlerinage (encore aujourd'hui) et les itinéraires de randonnées en montagne.

  

Cassier du Contras (Alpes-de-Haute-Provence) © Dessin Michel Rouvière

Le Contras (Alpes-de-Haute-Provence) : cassièr en forme de cylindre surmonté d'un chapeau tronconique dont la rive fait saillie sur tout le pourtour ; il servait de limite de pacage (dessin Michel Rouvière)

Lieu non précisé (Alpes-de-Haute-Provence) : cassièr en forme de cône tronqué, coiffé en son sommet d'une pierre fichée (dessin Michel Rouvière)

Cassier non localisé © Dessin Michel Rouvière

  

Pour imprimer, passer en mode paysage
To print, use landscape mode

© CERAV

Le 21 mars 2003 / March 21st 2003 - Augmenté le 28 avril 2007 - 9 janvier 2017 / Augmented on April 28th, 2007 - January 9th, 2017

 page d'accueil          sommaire temoins