ARCHITECTURE VERNACULAIRE

CERAV

Série : Trucs et astuces des bâtisseurs à pierre sèche

2 - COUVREMENT EN PLEIN CINTRE, SANS CLAVAGE, SUR ENTRÉE

Christian Lassure (texte), Max Darrieutort (photo)


Cette petite cabane, perdue dans la friche, se trouve sur la commune de Sainte-Eulalie-d'Ans, en Dordogne. Elle se décompose en un corps cylindrique et un couvrement surbaissé plus ou moins tronconique, à la rive saillante (l'épaisse couche de mousse recouvrant les lauses ne permet pas d'être plus précis).
 

Ce qui fait l'intérêt de cet édicule, c'est son entrée soignée, terminée par un arc en plein cintre obtenu non pas en clavant des lauses mais en faisant se rejoindre deux encorbellements symétriquement opposés, au profil en quart de cercle. Cette méthode de couvrement est rendue possible par l'emploi de fines plaquettes calcaires permettant de « lisser » le profil en marches d'escalier de chaque encorbellement sans recourir au biseautage du bout des lauses.
 


 

Pour imprimer, passer en format paysage
To print, use landscape mode

© CERAV
Le 24 février 2015 / February 24th, 2015

Références à citer / To be referenced as :

Christian Lassure (texte), Max Darrieutort (photo)
Série : Trucs et astuces des bâtisseurs à pierre sèche
2 - Couvrement en plein cintre, sans clavage, sur entrée (Semi-circular doorhead with dual corbelling)
http://www.pierreseche.com/couvrement_plein_cintre_sans_clavage.htm
24 février 2015

page d'accueil           sommaire specialistes          max darrieuport sur panoramio