CUVIERS OU TINES DES GARRIGUES DE NÎMES (GARD)

Olive tanks, or tines, of the Nîmes garrigue, Gard

impressions en noir-et-blanc

 

  

  

   

  

  

   

  

   

 

  

  

  

  

Les cuviers ou tines des garrigues de Nîmes

Ce sont de petites constructions au plan extérieur en forme de « fer à cheval » (c'est-à-dire avec une façade plane et un tour arrondi en demi-cercle ou en demi-ellipse) et au plan intérieur en forme de « trou de serrure » (c'est-à-dire avec un petit vestibule d'entrée débouchant dans une cellule de 1,50 m à 2,00 m de diamètre). 

Une dalle posée de chant isole le vestibule de la cellule et transforme le fond de celle-ci en une cuve rudimentaire, rendue étanche par un mortier de terre glaise et de chaux grasse qui en tapisse le fond et les parois sur 70 cm de haut. 

L'élévation du vestibule (deux encorbellements opposés), sa hauteur (de 1,80 m à 2,00 m), permettaient à un homme portant une charge de raisins ou d'olives sur l'épaule de la la décharger dans la cuve. 

Le fond de la cuve, légèrement en pente, aboutit à un petit trou, le cuvon de vendange, qui permettait, à l'aide d'un petit récipient, de vider complètement le jus. 

Au-dessus de la cuve, s'élève une voûte de 2 à 3 m sous flèche, recélant dans ses parois, à mi-hauteur, une ou deux niches.


Pour imprimer, passer en mode paysage
To print, use landscape mode

© CERAV
Le 25 décembre 2002 / December 25th, 2002 - Actualisé le 7 mai 2004 / Updated on May 7th, 2004

Référence à citer / To be referenced as:

Christian Lassure
Cuviers de la garrigue de Nîmes (Olive tanks of the Nîmes garrigue, Gard)
http://www.pierreseche.com/cuviers_de_la_garrigue_de_nimes.htm
25 décembre 2002

 

page d'accueil           sommaire temoins