ARCHITECTURE VERNACULAIRE

CERAV

LA VOÛTE DE PIERRES SÈCHES CLAVÉES

Christian Lassure

version anglaise


Dans la construction à sec, la voûte clavée se rencontre parfois. Rappelons que, par voûte clavée, on entend une voûte de claveaux, c'est-à-dire de pierres taillées en forme de coin, dont les joints des lits en coupe, c'est-à-dire les pans obliques par lesquels un claveau s'appuie sur les claveaux voisins, convergent vers le même point. La voûte clavée en pierres sèches est non pas une voûte réalisée à l'aide de voussoirs taillés et appareillés, dont la confection est au-delà des moyens des constructeurs à pierres sèches car elle requiert des études de stéréotomie, mais une voûte confectionnée à partir soit de plaquettes brutes ou rectifiées au marteau, soit de moellons ébauchés et grossièrement appareillés, disposés sur un cintrage provisoire.

Dans la confection d'une voûte clavée en berceau, réalisée à l'aide d'assises parallèles de plaquettes, intervient un cintre en bois – exécuté en planches jointives, soutenues par des entretoises et des sablières – que l'on pose sur des corbeaux ou sur une retraite ménagés à la naissance de la voûte et que l'on déplace transversalement sur le support pour réaliser d'autres longueurs. La voûte épouse alors la forme du cintre. À l'intrados de ce type de voûte, les joints des lits en coupe sont alignés et parallèles à la ligne de faîte.

Voûte de pierre sèches en berceau brisé d'une bergerie des Fraches du Contadour à Redortiers (Alpes-de-Haute-Provence). © Dominique Repérant

Pour la réalisation d'une voûte clavée en coupole, où les claveaux sont soit des plaquettes brutes ou rectifiées au marteau, soit des moellons taillés à douelle d'intrados dressée sommairement à coups de ciseau, un cintre hémisphérique est réalisé, dont les entretoises sont encastrées dans le haut de la paroi verticale. Une fois la voûte terminée, le cintrage est démonté. Le système de fermeture est ici une clé de voûte. À l'intrados de la voûte clavée en coupole, les joints des lits en coupe sont concentriques.

Pour de petits édicules à voûte clavée, on a pu faire appel non pas à un cintre en bois mais à des empilements de pierres ou de fascines destinés à être retirés une fois la voûte achevée.


Pour imprimer, passer en mode paysage
To print, use landscape mode

© CERAV

Référence à citer :

Christian Lassure
La voûte de pierres sèches clavées
http://www.pierreseche.com/definition_voute_clavee.htm

page d'accueil          sommaire definitions