ARCHITECTURE VERNACULAIRE

CERAV

COMPTE RENDU / REVIEW

CONSTRUIRE EN PIERRE


Gilles Perraudin, Construire en pierre, dans Actes des journées de la pierre sèche de Marguerittes (Gard) des 19 et 20 novembre 1999, ASERPUR, mai 2000, 112 p., en part. pp. 9-16 (compre rendu / review : Christian Lassure).

Dans cette communication l'architecte-viticulteur Gilles Perraudin présente deux de ses réalisations – un chai de domaine viticole et un centre de formation d'apprentis – dont la structure porteuse est réalisées en énormes parallélépipèdes sciés dans de la pierre de carrière, posés de chant et assemblés à la manière des éléments d'un légo.

L'expression "assemblés à sec" employée à leur sujet, outre qu'elle ne semble pas tout à fait correspondre à la réalité (une photo montrant la pose d'un module laisse voir un ciment blanc préalablement étalé sur l'assise inférieure et sur le bout d'une dalle adjacente), ne doit pas occulter le fait qu'on a affaire ici non seulement à un type de construction radicalement différent de la maçonnerie à pierres sèches (il s'agit de blocs identiques sciés et assemblés à joints vifs) mais aussi à un niveau architectural et socio-économique bien plus élevé que celui où la pierre sèche était autrefois employée (il est question d'un édifice d'agriculture industrielle d'une part et d'un bâtiment scolaire d'autre part ).

La présente mise au point n'enlève rien à l'originalité et à la beauté de ces deux bâtiments, simplement leur place n'est pas plus dans les débats d'un colloque sur "la pierre sèche" que la pyramide du Louvres.


Pour imprimer, passer en mode paysage
To print, use landscape mode

© CERAV

Dernière mise à jour : le 20 avril 2002 / Last updated : April 20th, 2002

page d'accueil          sommaire recensions