ARCHITECTURE VERNACULAIRE

CERAV

OUVRAGES REÇUS / BOOKS SENT TO THE EDITOR

LES ITINÉRAIRES ET LES SECRETS DE L'ÎLE DE PANTELLERIA


Compte rendu : Christian Lassure

Rosanna Gabriele, L’ABC du touriste. L’input pour découvrir “immédiatement” les itinéraires et les secrets de l’île de Pantelleria, l’auteur, Pantelleria, 1995, 156 p. + cartes h. t., et en part. pp. 7-14.

L’île de Pantelleria, qui fait partie de l’Italie, se trouve à mi-chemin entre la Sicile et la Tunisie. Elle apparaît dans la littérature concernant l’architecture de pierre sèche à au moins un titre : les sesi (pluriel de sese), qui sont non pas des cabanes en pierre sèche mais des sépultures mégalithiques édifiées il y a environ 5000 ans par une peuplade travaillant l’obsidienne, installée dans la partie nord-est de l’île, dans une zone située entre Mursa près de la mer et Cimillia dans l’intérieur des terres. Il en subsiste un peu plus de 50 aujourd’hui.

On distingue deux types de sese selon les dimensions : les grands et les petits (distinction bien pratique, on en conviendra).

Extérieurement en forme de dôme reposant sur un cylindre bas ou en forme de simple tronc-de-cône, chaque sese possède de 2 à 11 entrées (hauteur moyenne : pas plus d’un mètre), prolongées chacune par un couloir (longueur maximale : 7 m) conduisant à une cellule de plan circulaire sous voûte d’encorbellement (hauteur : environ 3 m). Une fois les dépouilles mortelles déposées, ces pièces étaient murées depuis le couloir jusqu’à l’entrée.

Le plus imposant de ces tombeaux mégalithiques est le Sese Grande, haut de 5,80 m et comportant 12 chambres mortuaires.

Mais le véritable titre de l’île de Pantelleria à être citée par les spécialistes des architectures de pierre sèche, est une particularité horticole locale, à savoir les jardins protégés du vent par un épais et haut mur circulaire en pierre sèche et ressemblant de loin à de massives tours. Répondant au doux nom de jardinu, ces espaces protégés renferment quelques orangers, citronniers ou mandariniers. Une seule entrée, réservée à la base de la maçonnerie, permet d’accéder à l’intérieur (1).

Enfin, outre ces jardins-tours, l’île comporte de nombreux murs de séparation et murs de soutènement édifiés en maçonnerie sèche.

Ces divers éléments d’information proviennent de la version française d’un excellent petit guide, richement illustré, décrivant les curiosités de l’île et proposant des itinéraires de visite aux touristes et aux vacanciers. Nous en avions rencontré l’auteur, Mme Rosanna Gabriele, au colloque international d’Ascoli Piceno (Italie) sur les constructions en pierre sèche en Europe.

(1) Sur ces jardins protégés, on trouvera quelques informations supplémentaires dans : Giuseppe Barbera, Tommaso La Mantra, Paolo Quatrini, Il sistema agricolo delle terrazze dell'isola di Pantelleria (Le système agricole des terrasses de l'île de Pantelleria), dans La Pedra en sec. Obra, paisatge i patrimoni, IV Congrés Internacional de Construccio de Pedra en Sec, Mallorca, del 28 al 30 de setembre de 1994, Consell Insular de Mallorca-LEADER, Mallorca, 1997, pp. 235-246, en part. p. 241 :  "Dans les conditions climatiques de l'île, certaines plantes caractéristiques de la Méditerranée comme les agrumes ne pourraient pousser en raison de leur sensibilité au vent et de leur importante consommation en eau.  Les agriculteurs de Pantelleria ont de ce fait édifié des constructions particulières en pierre sèche dénommées 'giardini' (jardins), atteignant jusqu'à 4 m de haut, ouvertes au sommet et auxquelles on accède par une porte. Ils sont disséminés dans l'île, ont une forme arrondie, carrée, rectangulaire (dans ce cas ils vont jusqu'à occuper plusieurs centaines de mètres carrés), octogonale, et contiennent fréquemment un seul arbre. Non seulement ils servent de protection contre le vent mais ils créent aussi un microclimat favorable à la condensation de l'humidité de l'air, apportant l'eau nécessaire à la survie et la productivité des arbres, lesquels ne sont irrigués que dans les toutes premières années d'installation".

Adresse où passer commande : Rosanna Gabriele, via Napoli, 9 - 91017 Pantelleria


Pour imprimer, passer en mode paysage
To print, use landscape mode

© CERAV

page d'accueil          sommaire recensions