ARCHITECTURE VERNACULAIRE

CERAV

OUVRAGES REÇUS / BOOKS SENT TO THE EDITOR

LES TERRASSES DE CULTURE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON


Compte rendu : Christian Lassure

François Dupuy, Les terrasses de culture en Languedoc-Roussillon, collection "Contribution aux opérations locales agri-environnementales", Les Chambres d'agriculture de Languedoc-Roussillon (Aude – Gard – Hérault – Lozère – Pyrénées-Orientales), juin 1999, 24 p.

Ce "dossier", réalisé par M. François Dupuy "d'après une étude d'Hervé Rabineau" (à ce qui est indiqué en page 4 de couverture), a pour buts
- d'inventorier les différents types d'ouvrages de soutènement rencontrés en Languedoc-Roussillon,
- d'en saisir les modes de constitution et de fonctionnement,
- d'évaluer les coûts d'entretien et de reconstruction de ces ouvrages,
ainsi que l'annonce, en préambule, M. Guy Giva, de la Chambre régionale d'agriculture de Languedoc-Roussillon.

Effectivement, dans un premier temps sont successivement passées en revue
- la terminologie des ouvrages de soutènement en pierre sèche,
- leur historique,
- les règles de stabilité des massifs de terre et des murs,
- la structure des murs en pierre sèche et leurs dimensions,
- les modalités de constitution des terrasses et des rideaux.

Sont ensuite décrites trois familles de sites à ouvrages de soutènement :
- les sites de basse et moyenne montagnes,
- les sites de garrigue,
- les sites de plaine.

Enfin, sont données des estimations de coût concernant la restauration des terrasses sous leur forme "traditionnelle", élaborées à partir d'entretien avec divers techniciens, agriculteurs et maçons ayant effectué ce type de travaux (tarif pour un m2 en pierres sèches : 1700 FF en 1996).

En annexe, on trouve
- un glossaire général,
- une liste des appellations locales des édifices attenant aux terrasses,
- une liste des termes locaux synonymes de "terrasse" et une bibliographie.

Incontestablement, le dossier doit beaucoup aux livres de J.-F. Blanc (1984) et de P. de Blanchemange (1990) mais il ignore l'article fondateur de Michel Rouvière paru dans le tome 3 de la revue L'Architecture rurale en 1979. L' "historique" des terrasses, inspiré de J.-F. Blanc, attend toujours des preuves concrètes. Les dessins, réduits de façon à s'intégrer à une présentation en deux colonnes, nécessitent une bonne vue. Les listes d'appellations locales auraient mérité une plus grande circonspection. La bibliographie méritait d'être plus fournie.

Ces réserves mises à part, l'auteur a su dire le maximum de choses utiles et pertinentes dans le minimum d'espace. Etant donné la rareté des documents techniques sur le sujet, cette efficace synthèse rendra de grands services aux novices comme aux spécialistes.

Adresse où se procurer l'ouvrage : Chambre régionale d'agriculture de Languedoc-Roussillon, Maison des agriculteurs, Mas de Saporta – 34970 LATTES (tél. : 04 67 20 88 00 – télécopie : 04 67 20 88 73).


Pour imprimer, passer en mode paysage
To print, use landscape mode

© CERAV

page d'accueil          sommaire recensions