ARCHITECTURE VERNACULAIRE

CERAV

OUVRAGES REÇUS / BOOKS SENT TO THE EDITOR

ARQUITECTURA POPULAR EXTREMEÑA


Compte rendu : Christian Lassure

Arquitectura Popular Extremeña, sous la direction de José Luis Martin Gallindo et Julián Miguel Orovengua.

Les habitués de ce site connaissent la revue d'architecture rurale "Raíces" publiée par l'association estrémadurienne ARTE (*). Nous avons signalé la parution de chacun de ses numéros en 2003 et 2004. ARTE a également à son actif la publication de recueils d'études dont nous avons reçu le 2e volume, un ouvrage fort de 636 pages, avec photos noir et blanc, intitulé "Arquitectura tradicional en la Provincia de Badajoz", réalisé par des membres et des collaborateurs de l'association et édité par la Diputación de Badajoz. C'est volontiers que nous en retranscrivons le sommaire :

1re partie : Introduction

1/ L'architecture populaire de la province de Badajoz : une partie du patrimoine ethnologique entre disparition et mise en valeur.

2/ Approche des typologies de l'architecture populaire religieuse de la région de la Serena.

3/ L'architecture populaire de la basse Estrémadure : Alburquerque.

4/ Un patrimoine oublié : exemples d'architecture traditionnelle - Valverde de Burguillos.

5/ Granja de Torrehermosa : la maison populaire et ses constructeurs.

6/ Entrées en pierres de taille de Fregenal de la Sierra. Notes sur leur typologie et leur histoire.

7/ Les cabanes de pâtres dans les campagnes de la région de Tentudía : une architecture disparue mais présente (cabanes en matériaux végétaux).

8/ Les cabanes de la commune de Fuente del Maestre (cabanes d'une grande variété de matériaux ; végétaux, voûtes clavées ou encorbellées en pierre sèche, voûte maçonnées en brique sous tuiles ou ciment, toiture à deux versants, etc.).

9/ Les "bujardas" de la commune de Llerena : manifestations de l'architecture populaire (cabanes en pierre sèche à dôme de terre sur voûte d'encorbellement).

2e partie : L'architecture populaire des confins de l'Estrémadure : Gredos et Sierra Morena.

10/ L'architecture populaire et son vocabulaire sur le versant estrémadurien de la Sierra de Gredos.

11/ L'architecture traditionnelle estrémaduro-andalouse : la richesse d'un patrimoine partagé.

3e partie : Réhabilitation et mise en valeur de notre architecture populaire.

12/ Restructuration de charpentes horizontales. Application à deux cas pratiques.

13/ Potentialités touristiques de notre patrimoine en Estrémadure.

(*) Asociación por la Arquitectura Rural Tradicional de Estrémadura, asocarte[at]hotmail.com, Apartado correos 837, 10080 - CACERES


Pour imprimer, passer en mode paysage
To print, use landscape mode

© CERAV

page d'accueil          sommaire recensions