COMPTE RENDU

Borut Juvanec (Maj Juvanec pour les photographies), Kozolec,

Ljubljana, Fakulteta za arhitekturo, 2007


Le professeur Juvanec, bien connu des lecteurs du présent site pour ses recherches sur les cabanes en pierre sèche en Europe, revient à ce qui fut son premier centre d'intérêt, les dispositifs de séchage du foin en Slovénie, étudiés de 1985 à 1995. Il vient de leur consacrer un livre en langue slovène intitulé "Kozolec", du nom du dispositif (au pluriel, kozolci).

Professor Juavec, whose research on dry stone huts in Europe our readers are quite familiar with, has revisited his initial subject from the 1985-1995 decade: the structure formerly used for drying hay in Slovenia and going under the name of kozolec (pl. kozolci) in the country's language. Hence the title of his recently released book

Faute de pouvoir lire le slovène, nous ne sommes pas en mesure de faire un véritable compte rendu de l'ouvrage, mais pour que l'on puisse se faire une idée de l'éventail des divers dispositifs et bâtiments rencontrés, nous reproduisons ci-dessous le facsimilé d'une planche où ils sont représentés : cela va de la simple file de poteaux sous bâtière étroite à la nef à double file de poteaux sous toiture à croupes ou à demi-croupes.

As Slovene is not our forte, we will refrain from trying to give an actual review of the book. Instead, in order for our visitors to grasp the diversity of the devices and structures encountered, we include herewith drawings of the various types of kozolec still extant, from the single line of posts under a two-sided coping to the nave with a double line of posts under a hipped or half-hipped roof.

L'installation à simple file de poteaux est déjà présente dans la 2e moitié du XVIIe siècle ainsi que l'atteste l'étonnant dessin ci-dessous. La nef à double file de poteaux et à toiture en bâtière est une évolution plus récente (XIXe siècle, début du XXe) et se rattache à la grande famille des greniers surélevés des régions alpines et pyrénéennes.

The single-row structure is already present in the second half of the 17th century as evidenced by the astonishing print down below. The roofed structure raised on a double row of posts is a more recent development originating in the 19th century and lasting into the early 20th century. It belongs to the larger family of raised granaries of the Alpine and Pyrenean regions.

Vue cavalière de 1660-1670 montrant un village avec ses fermes. On y discerne  jusqu'à sept kozolci du type à file unique de poteaux, le plus petit comptant quatre poteaux (donc trois panneaux), les plus grands neuf poteaux (donc huit panneaux), certains kozolci avec étais latéraux, d'autres sans.

A 1660-1670 bird's eye view of a village and farms showing as many as seven kozolci of the single-row type, with the shortest ones numbering four posts (ie eight panels); some kozolci are braced by side props, others do without them.

 

Gravure de la fin du XVIIIe siècle montrant le remplissage d'un kozolec à file unique de poteaux, à étais unilatéraux et à contreventement en bout, le tout sous bâtière étroite.

A late 18th-century engraving showing the stacking of hay on the horizontal wooden laths of a kozolec consisting of a single row of posts, side props and end brace, all under a pitched coping.

Du fait de son omniprésence, le kozolec, sous ses différents avatars et désignations, est considéré par les Slovènes comme un des symboles de leur pays. Il est certain que, sous sa forme la plus évoluée, le toplar, où la file simple se mue en nef, le panneau en travée et le chaperon en toiture, il renvoie à une époque prospère de grosses fermes d'élevage dont la production nécessitait une grange-fenil et non plus de simples râteliers.

Because of its universality, the kozolec – under its various guises and names – is viewed by Slovenes as an icon of their nation and country. Indeed, in its most advanced form, called the toplar, in which the single row turns into a nave, the panel into a bay and the coping into roofing, the kozolec harks back to a golden age of large cattle farms whose production required a real barn and not just hayracks.


File de trois poteaux avec appentis sur deux demi-poteaux sur la longueur d'un panneau.
Row of three posts with lean-to on two half-posts opposite one panel.

Deux files parallèles de quatre poteaux chacune, reliées par des entretoises.
Two parallel rows of four posts each, linked by spacers.

Alignement de trois poteaux avec appentis sur trois demi-poteaux.
Row of three posts with lean-to on three half-posts.

Nef à deux files de trois poteaux. Nave with two rows of three posts each.

   

Nef à deux files de trois poteaux chacune, avec toit à deux versants et pignon-façade droit.
Nave with two rows of three posts each, with a two-sided roof and a straight front gable.

Nef à deux files de trois poteaux chacune, avec toit à deux versants et deux demi-croupes et avec galerie en pignon-façade. Nave with two rows of three posts each, with a two-sided roof and jerkinheads, and a front gable gallery.

Le toplar permettait à la fois le séchage, le battage, et le remisage d'instruments agricoles dans la partie basse ouverte, tandis que les récoltes étaient engrangées dans la partie supérieure ajourée et sous les combles. Dans ses spécimens les plus imposants et les plus ouvragés, il reflète la richesse économique de son maître d'ouvrage.

The toplar allowed drying, threshing, and storing of agricultural implements in its open ground section while produce was stored in the openwork upper section and in the loft. In its most impressive specimens, it reflects the economic wealth of its building owner.

Le livre de Borut Juvanec se termine par des résumés en diverses langues européennes dont on peut compléter la lecture par la consultation des pages du site Internet "Slovene Architecture" (www.ijs.si/kozolci/) que l'auteur a consacrées à ces dispositifs et bâtiments.

Borut Juvanec's new book contains a number of helpful abstracts in various European languages. Additional information on Slovenian hayracks can be found in the author's own Internet site dedicated to "Slovene Architecture" ( www.ijs.si/kozolci/).

Références de l'ouvrage :
Kozolec / Borut Juvanec; [fotografije Borut Juvanec, Maj Juvanec; predgovor Janez Bogataj]. - I. nais. - Ljubljana : i2 : Fakulteta za arhitekturo, 2007
ISBN 978-961-6348-36-2 (i2)

Adresse de l'auteur :
Borut Juvanec, Faculté d'architecture, Université de Ljubljana, Zoisova 12 - 61000 Ljubljana, Slovénie (courriel/email: borut.juvanec[at]fac.uni-lj.si)


Pour imprimer, passer par le mode paysage
To print, use the landscape mode

© CERAV
Le 8 avril 2007 / April 8th, 2007

page d'accueil           sommaire architecture vernaculaire