ARCHITECTURE VERNACULAIRE

CERAV

LES CABANES EN PIERRE SÈCHE DE BONNIEUX (VAUCLUSE)

The dry stone huts of Bonnieux, Vaucluse

Photos de/by Christian Lassure et/and Dominique Repérant

1. CABANES DE PLAN QUADRANGULAIRE

 

Parallélépipède surmonté d’une pyramide aux quatre faces planes, avec collerette de grandes dalles saillantes en rive.

L'entrée, aux côtés se resserrant légèrement vers le haut et au puissant linteau.

Le chaînage de grandes dalles à un des angles extérieurs.

La partie haute de l'intrados de la voûte encorbellée, après arrondissement progressif des quatre angles.

   

Dessus de l'épi en pierre taillée trouvé à l'intérieur : on y lit les initiales A S  au-dessus du millésime 1886.

 
 

Parallélépipède surmonté d'un couvrement en forme de pyramide tronquée, avec collerette de dalles saillantes (photo de Dominique Repérant).

 
 

Parallélépipède couvert d'une toiture à quatre pans (deux grands, deux petits), avec rive de lauses saillantes sur tout le pourtour(photo de Dominique Repérant).

 
 

Parallélépipède surmonté d’une pyramide en retrait aux quatre faces convexes.

Le linteau est en béton piqueté en parement !

 

L'arrière de la bâtisse, montrant le profil à la Mansart du couvrement.

Cheminée d'angle, au conduit réservé dans la trompe faisant le passage entre le plan quadrangulaire du corps de base et le plan elliptique de la voûte.

 
 

Parallélépipède surmonté d’une pyramide en retrait aux quatre faces convexes.

Un des angles de la pyramide, sommairement remonté après un éboulement.

 
 

Parallélépipède surmonté d’une pyramide aux quatre faces légèrement incurvées. Collerette de grandes dalles saillantes sur le pourtour de l'édifice entre base et couvrement.

L'entrée, surmontée d'un arc clavé surbaissé.

La porte en bois, avec son cache de serrure en fer forgé.

 
 

Parallélépipède surmonté d'une toiture pyramidale à la base dont les angles s'arrondissent progressivement vers le haut. Collerette de grandes dalles saillantes sur tout le pourtour.

 
 

Parallélépipède aux angles arrondis, surmonté d'un couvrement subconique tronqué, sans solution de continuité entre base et couvrement.

2. CABANES DE PLAN CIRCULAIRE

 

Cylindre de plan ovalaire, surmonté d’une demi-sphère en retrait.

L'arrière de la bâtisse, montrant une lézarde faisant quasiment la hauteur du corps de base.

L'entrée, dont l'élévation épouse la forme d'une ellipse (pour le passage d'un animal bâté ?).

Le parement du corps de base, en petites plaquettes non assisées.

 
 

Pain de sucre de plan subcirculaire.

La bâtisse, engoncée dans la pente en amont.

L'entrée, couverte d'un arc clavé fermé non pas par une clé mais par deux claveaux opposés formant un V où sont coincées deux coins de pierre.

 
 

Coque de navire renversée, sur plan de base entre rectangle et ellipse. L'entrée s'ouvre à l'extrémité droite d'un des longs côtés.

L'arrière de la bâtisse.

L'entrée, au linteau surmonté par un arc de décharge ne remplissant pas son rôle faute de vide entre arc et linteau.

Pierre d'attache fixée dans un muret accolé à un bout de l'édifice.

 
 

Cylindre-ogive, sans solution de continuité entre corps de base et couvrement (photo de Dominique Repérant).

 
 

Cylindre surmonté des restes d'une toiture de lauses retirée. Aire de battage devant l'édifice (photo de Dominique Repérant).

 
 

Cylindre surmonté d'une toiture conique qui est couverte de lauses à faible recouvrement et marquée par un coyau.

Source :  Christian Lassure, Catalogue des cabanes en pierre sèche de la France : cinq cabanes du département du Vaucluse, dans L'architecture vernaculaire, tome 22, 1998


Pour imprimer, passer en mode paysage
To print, use landscape mode

© CERAV
Le 1er avril 2007 / April 1st, 2007

Référence à citer / To be referenced as:

Christian Lassure
Les cabanes en pierre sèche de Bonnieux (Vaucluse) (The dry stone huts of Bonnieux, Vaucluse)
http://www.pierreseche.com/cabanes_de_bonnieux.htm
1er avril 2007
 

page d'accueil           sommaire photos