ARCHITECTURE VERNACULAIRE

CERAV

Série : Cartes postales anciennes montrant des cabanes en pierre sèche

11 - DEUX « CABANONS POINTUS », L'UN ROND, L'AUTRE CARRÉ

Series : Old Postcards Showing Dry Stone Huts

11 - TWO « CABANONS POINTUS », THE ONE  ROUND, THE OTHER SQUARE

Christian Lassure


 

Carte postale noir et blanc des années 1950 (bords dentelés).
Légende : 9114 - FORCALQUIER (Basses-Alpes)
Les Cabanons Pointus.
Collection spéciale BERNOU, Tabac
Les Editions André -  ©  SPADEM

L'intérêt de cette carte postale des années 1950 est de réunir en une seule vue deux « cabanons pointus », l'un rond, l'autre carré, situés sur la commune de Forcalquier dans ce qui était alors le département des Basses-Alpes, devenu depuis, par la magie de la bienséance linguistique et touristique, les Alpes-de-Haute-Provence.

Ces deux cabanes, manifestement déjà laissées à l'abandon à l'époque, l'étaient toujours à la fin des années 1970 quand elles furent photographiées par le Nîmois Bernard Artigues, à ceci près que la végétation avait gagné du terrain et que le faîtage de la cabane ronde avait perdu le bloc de pierre qui y faisait office d'épi.

Forcalquier : les deux « cabanons pointus » en 1979. © Photo Bernard Artigues.

 

La cabane ronde, à la morphologie somme toute assez banale, présente toutefois une caractéristique qui mérite de s'y arrêter : le couvrement de l'entrée. Faute d'avoir sous la main une dalle d'une portée suffisante pour franchir la largeur de l'embrasure et d'une épaisseur adéquate pour supporter la charge de la maçonnerie supérieure, le constructeur a pris le parti de soutenir la dalle formant linteau par une grosse poutre de section carrée disposée en retrait de l'embrasure extérieure. Pour pallier la largeur insuffisante de la dalle-linteau, il a fait reposer celle-ci sur des pierres disposées en corbeau de part et d'autre de l'embrasure.

Forcalquier : vue de face du « cabanon pointu » de plan circulaire. © Photo Bernard Artigues.

 

Agrandissement de détail.

 

Pour ce qui est de la cabane carrée, sa situation à l'arrière-plan ne permet pas d'en saisir le détail. On peut simplement dire que la toiture de lauses a ses angles qui s'arrondissent de plus en plus au fur et à mesure que l'on monte, et que l'entrée est coiffée d'un arc clavé, solution élégante pour suppléer l'absence d'une grande et belle dalle calcaire.

Forcalquier : vue de trois-quarts gauche du « cabanon pointu » de plan carré. © Photo Bernard Artigues.

 

Une photo prise de plus près en 1979 donne un aperçu de la configuration de cette entrée : si un arc de lauses clavées en plein cintre est présent à l'embrasure extérieure, un encadrement de récupération en pierres de taille est visible dans l'embrasure intérieure : on y distingue un arc en anse de panier, d'une hauteur de flèche moins élevée.

Les angles du corps de base sont formés par une besace de gros blocs posés alternativement en boutisse et en panneresse.

Agrandissement de détail.


Pour imprimer, passer en format paysage
To print, use landscape mode

© CERAV

Le 8 octobre 2008 / October 8th, 2008

Références à citer / To be referenced as :

Christian Lassure

Série : Cartes postales anciennes montrant des cabanes en pierre sèche

11 - Deux « cabanons pointus », l'un rond, l'autre carré (Two "Cabanons Pointus", The One Round, The Other Square)

http://www.pierreseche.com/cabanes_et_cartes_postales_11.htm

8 octobre 2008

page d'accueil          sommaire photos