Série : Cartes postales anciennes montrant des cabanes en pierre sèche

42 - « LA CABANE DE LA CHASSE AUX VAUTOURS » D'ASCAIN (PYRÉNEES-ATLANTIQUES)

Series : Old Postcards Showing Dry Stone Huts

42 - "The vulture hunters' lodge" at Ascain, Pyrenees-Atlantiques

Christian Lassure


Dans les années 1920, on chassait encore le vautour à Ascain dans les Pyrénées-Atlantiques à en juger d'après une carte postale en noir et blanc de cette époque : on y voit en effet une cabane indiquée comme servant aux chasseurs de vautours. La date des années 1920 se déduit de la mention d'un funiculaire permettant de monter au sommet du massif de la Rhune, funiculaire que l'on sait avoir été mis en service en 1924.

 

La commune d'Ascain, qui est frontalière avec l'Espagne, est située au pied du massif de la Rhune qui culmine à 905 m d'altitude. Le plateau d'Ihi-Zelaya y abrite cette cabane en pierre sèche, dite arrano xola en basque (« cabane de chasse des aigles »), qui était le rendez-vous des chasseurs de rapaces.

 

Si le rendu de la carte postale est médiocre, on note toutefois la maîtrise du photographe dans la recherche de la composition : la cabane est, au choix, le point de départ ou d'arrivée de deux lignes obliques plus ou moins symétriquement opposées. Des rapaces, réels ou rajoutés, volent dans le ciel : quand le chasseur n'est pas là, les vautours planent...

Carte postale en noir et blanc des années 1920.
Légende : (au recto) 58 Côte Basque
Ascain - Ascension de la Rhune-Funiculaire - Plateau d'Ihi-Zelaya - Cabane de la chasse aux vautours.
Éditeur : Information non disponible.

Au plan architectural, la bâtisse est de plan rectangulaire (deux pignons et deux gouttereaux) et a sa façade en pignon. Elle est couverte d'une bâtière surbaissée de grandes lauses, vraisemblablement posées sur des pannes et des chevrons. Rampants et rives de lauses saillent légèrement par rapport au nu des murs. L'édifice ressemble fortement aux cabanes à bâtière de lauses étudiées par Georges Buisan dans la vallée de Lesponne dans les Hautes-Pyrénées (1).

La cabane de la chasse aux vautours existe toujours, mais à peine reconnaisble. C'est qu'elle a été rénovée et aménagée en refuge par quelques bénévoles et a perdu son cachet. Les quatre petits trous au carré réservés dans le gouttereau faisant face à la Rhune ont été bouchés.

La cabane aujourd'hui (image empruntée au site http://www.geocaching.com/). On note un autre changement : les arbres ont poussé sur les pentes de la Rhune.

NOTE

(1) Cf. Georges Buisan, Aux cabanes de La Lit. Une histoire de restaurations à pierre sèche dans les Pyrénées, Conseil Imprim, Tarbes, 2004, 112 p. (voir le compte rendu qui en fait sur www.pierreseche.com). Également : Restauration d'une cabane de pâtre dans les Hautes-Pyrénées, dans L’architecture vernaculaire, tome 5, 1981, et Construction d'une cabane à pierre sèche dans la vallée de Lesponne (Hautes-Pyrénées), dans L’architecture vernaculaire, tome 17, 1993.


Pour imprimer, passer en format paysage

To print, use landscape mode

© CERAV
18 décembre 2012 / December 18th, 2012

Références à citer / To be referenced as :

Christian Lassure

Série : Cartes postales anciennes montrant des cabanes en pierre sèche

42 - « La cabane de la chasse aux vautours » d'Ascain (Pyrénées-Atlantiques ("The Vulture Hunters' Lodge" at Ascain, Pyrenees-Atlantiques)

http://www.pierreseche.com/cabanes_et_cartes_postales_42.htm

18 décembre 2012

page d'accueil          cabanes_et_cartes_postales_41.htm          sommaire photos