ARCHITECTURE VERNACULAIRE

CERAV

Série : Cartes postales anciennes montrant des cabanes en pierre sèche

7 - CABANES EN PIERRES SÈCHES APPELÉES « BORIS » À GORDES (VAUCLUSE)

Series : Old Postcards Showing Dry Stone Huts

7 - DRY STONE HUTS CALLED "BORIS" AT GORDES, VAUCLUSE

Christian Lassure


 

Carte postale en noir et blanc et aux bords chantournés des années 1950.
GORDES (Vaucluse) - Cabanes en pierres sèches appelées « boris »...
Editions d'Art F. MEYER - Carpentras (Vaucluse).

 

Cette carte postale en noir et blanc et aux bords dentelés, caractéristique de la production des années 1950, montre un versant de colline sur la commune de Gordes dans le Vaucluse. Il est difficile d'être plus précis que l'indication au verso. Peut-être la partie ouest de la commune, où ce genre de vestiges abonde. Le photographe a dû être frappé par la réunion de quatre éléments de nature à structurer la photo : un chemin qui grimpe, longeant une première cabane d'un côté puis une deuxième de l'autre, des arbres très hauts qui avancent leurs frondaisons au-dessus de la cabane la plus avant.

 

La cabane à l'arrière-plan est une grande nef de pierre formée de quatre encorbellements, deux longs, deux courts, opposés symétriquement deux à deux, et coiffée d'un plafond de grandes dalles, bref une nef gordoise.

 

La cabane du premier plan est d'une morphologie différente : de plan carré à la base, elle a ses angles qui s'arrondissent progressivement, d'assise en assise, jusqu'à donner un cône de lauses dont la directrice est légèrement concave.

 

Au verso, le commentaire, inspiré d'un article paru en 1944 dans le bulletin de la Société languedocienne de géographie (1), reprend la typologie stylistique échafaudée par ses auteurs – Maurice Louis, Sylvain Gagnière, Pierre de Brun –  lors de leur visite à Gordes (« à plein cintre », sous entendu romanes, et « ogivales », sous-entendu gothiques) et la chronologie multimillénaire dans laquelle ils inscrivent généreusement ces édifices (« les plus anciennes peuvent être préhistoriques, les plus récentes de la fin du XVIIIe siècle », affirme la légende).

 

NOTE

 

(1) Maurice Louis, Sylvain Gagnière, Pierre de Brun, Contribution à l'étude de la construction à pierre sèche, les « boris » de Gordes (Vaucluse), dans BSLG, t. XV, 1944, pp. 151-158 (un compte rendu critique, sous la plume de Pierre Haasé, en a été publié dans la revue L'architecture vernaculaire rurale, supplément No 2, 1980, pp. 38-39).


Pour imprimer, passer en format paysage

To print, use landscape mode

© CERAV

Le 8 mai 2008 / May 8th, 2008

Références à citer / To be referenced as :

Christian Lassure

Série : Cartes postales anciennes montrant des cabanes en pierre sèche

7 - Cabanes en pierres sèches appelées « boris » à Gordes (Vaucluse) (Dry stone huts called "boris" at Gordes, Vaucluse)

http://www.pierreseche.com/cabanes_et_cartes_postales_7.htm

8 mai 2008

page d'accueil          sommaire photos