NOUVELLES DU MONDE DE L'ARCHITECTURE DE PIERRE SÈCHE

ANNÉE 2001

NEWS FROM THE DRY STONE ARCHITECTURE SCENE 

YEAR 2001

14 - LA DISPARITION D'ENRICO DEGANO / THE PASSING OF ENRICO DEGANO

C'est avec émotion que nous avons appris le décès d'un des grands spécialistes de l'architecture en pierre sèche des Pouilles, le professeur Degano de la Faculté d'ingénierie de Bari. Nous l'avions rencontré à Noci en 1987 à l'occasion du 1er Séminaire international sur l'architecture de pierre sèche dont il était un des co-organisateurs, puis revu en 1998 au colloque international Pro Tho à Ascoli Piceno et en 2000 lors de la 10e conférence Alps Adria sur l'architecture vernaculaire à Gozd Martuljek en Slovénie. 

Grand gaillard à la personnalité attachante, architecte de formation et qui plus est francophone, Enrico Degano laisse une œuvre de qualité, dont le couronnement est le livre "Storia e destino dei trulli di Alberobello", co-écrit avec Angelo Ambrosi, Raffaele Panella et Giuseppe Radicchio.

Enrico nous manquera.

We were apprized of the sad death of one of the leading specialists of the dry stone architecture of Puglia, professor Enrico Degano from the Bari Engineering College. We had first met him at Noci in 1987 during the 1st International Seminar on Dry Stone Architecture of which he was a joint organiser, met him again in 1998 at the Pro Tho International Conference at Ascoli Piceno and in 2000 at the 10th Alps Adria Conference at Godz Martuljek in Slovenia.

A tall figure with a charming personality, an architect by training and a French-speaker to boot,  Enrico Degano leaves behind him an opus of great quality crowned by the book "Storia e destino dei trulli di Alberobello", co-authored with Angelo Ambrosi, Raffaele Panella and Giuseppe Radicchio. 

Enrico will be deeply missed.

13 - PARUTIONS RECENTES / RECENT RELEASES

- Actes des journées de la pierre sèche à Marguerittes (Gard) des 19 et 20 novembre 1999, ASERPUR, mai 2000, 112 p. (il s'agit, chronologiquement, des actes des 5es journées sur ce thème)

Adresse où se procurer l'ouvrage : ASERPUR, 46, rue Marcel Pagnol - 30000 NIMES (tél. : 04 66 27 08 30) 

- Jean-François Blanc, Terrasses d'Ardèche, paysages et patrimoine, photographies de Catherine Blanc, l'auteur, avril 2001, 155 p. (réédition augmentée et illustrée de photos en couleurs de l'ouvrage paru en 1984 sous le titre "Paysages et paysans des terrasses de l'Ardèche") 

Adresse où se procurer l'ouvrage : Jean-François Blanc, Les Charmines - chemin du Buissonnay - 38660 LUMBIN (tél. : 04 76 92 41 05 - courriel : BlancJF[at]net-up.com) 

- Pierre Sèche : regards croisés, textes réunis par 'Ada Acovitsioti-Hameau, Actes du VIe Congrès international sur la pierre sèche à Carcès, Le Val (France) des 24 au 27 septembre 1998, supplément No 8 au Cahier de l'ASER, 2000, 192 p. 

Adresse où se procurer l'ouvrage : ASER du Centre-Var, Maison de l'archéologie, 21, rue de la République - 83143 LE VAL (tél. : 04 94 86 39 24 - courriel : asercentrevar[at]multimania.com)

- Edoardo Micati, Grotti e incisioni dei pastori della Majella (Abruzzo), Carsa Edizioni, Pescara, 2000, 230 p. (spécialiste de l'architecture de pierre sèche des Abruzzes, Edoardo Micati se livre ici à une description des gravures faites sur les rochers et dans les grottes pastorales de cette région italienne)

Adresse où se procurer l'ouvrage : chez M. Gerardo Di Cola, Via Mazzini 90 - 65100 Pescara (Italie) - prix : 50 000 lires italiennes + frais de port

12 - LA DISPARITION DE BERNARD VEBER / THE PASSING OF BERNARD VEBER

M. Jean Laffitte nous apprend le décès, survenu le 17 mars 2001, de M. Bernard Veber, membre fondateur de l'association Histoire et Traditions Gransoise et qui, sur les traces de Mme Maryse Blanc, s'était occupé, dans les années 1980 et 1990, de l'inventaire des cabanes en pierre sèche de la commune de Grans dans les Bouches-du-Rhône (entre Salon-de-Provence et l'Etang de Berre). 

Professeur d'allemand à la retraite, féru d'archéologie préhistorique et passionné par l'architecture de pierre sèche, M. Veber avait participé aux journées d'études du CERAV aux Vans en Ardèche en 1998 et à Saint-Vallier-de-Thiey dans les Alpes-Maritimes en 1999. Nous conservons de lui le souvenir d'un chercheur méthodique, patient, et d'une personne discrète, attachante. 

On lira avec profit le texte de sa communication de 1998 dans le tome 24 de la Revue (Les constructions en pierres sèches sur la commune de Grans (Bouches-du-Rhône), dans L'Architecture Vernaculaire, t. 24, 2000, pp. 94-106).

We were apprised by Mr. Jean Laffitte of Mr. Bernard Veber's death on March 17th, 2001. A member of the Histoire et Traditions Gransoises local society, M. Veber, following the tracks of Mrs. Maryse Blanc in the 1970s, had carried out, in the 1980s and 1990s, an inventory of the dry stone huts of Grans in the Bouches-du-Rhône (a commune set in between Salon-de-Provence and the Etang de Berre).

A retired teacher of German, adept at prehistorical archeology and keen on dry stone architecture, he had been twice a contributor to CERAV's yearly conferences (in 1998 at Les Vans, Ardèche, and 1999 at Saint-Vallier-de-Thiey, Alpes-Maritimes).

He will be remembered as a methodical, painstaking researcher as well as an unassuming yet engaging person.

The interesting text and photo material he contributed to the 1998 yearly conference was published in volume 24 of L'Architecture Vernaculaire (Les constructions en pierres sèches sur la commune de Grans (Bouches-du-Rhône), dans L'Architecture Vernaculaire, t. 24, 2000, pp. 94-106).

11 - PROJET DE RESTAURATION D'UNE CABANE A CIPIERES (ALPES-MARITIMES) / A RESTORATION PROJECT AT CIPIERES (ALPES-MARITIMES)

Le Foyer de la Madeleine à Nice projette, pour le dimanche 31 mai, la restauration de la coupole d'une cabane située à Cipières, avec l'accord de la mairie. Après la restauration d'une aire de battage en 1998, le remontage d'une coupole effondrée en 1999, la remise en état d'une cabane double en 2000, Jean Laffitte, avec les résidants du Foyer de La Madeleine et divers invités, entame son 4e chantier sur cette commune bien dotée en témoignages architecturaux et agricoles en pierre sèche.

The Foyer de la Madeleine in Nice is planning to restore, with the full support of the local municipality, the cupola of a hut located at Cipières. After resurfacing a threshing area in 1988, re-erecting a fallen vault and patching up two attached huts in 2000, Jean Laffitte, with the help of the Foyer de la Madeleine inmates and various guests, will be launching its fourth annual restoration venture on a Commune boasting many dry stone architectural and agricultural remains.

Adresse / For more details, contact:  Jean Laffitte, 138, boulevard de la Madeleine – 06000 NICE (tél./tele. : 04 93 44 35 44 - courriel/email : laffittelili.[at]free.fr)

10 - ELECTION DU BUREAU DE LA FEDERATION DE LA PIERRE SECHE / NEWLY ELECTED OFFICERS AND DELEGATES AT THE FEDERATION DE LA PIERRE SECHE

La Fédération méridionale de la pierre sèche, qui vient de réduire son nom à "Fédération de la pierre sèche", nous a communiqué son nouveau Bureau : Président : Jean-Claude Rivière - Secrétaire général : Jean Besset - Trésorier : Maurice Massal. Les délégués départementaux sont : Jean Besset (09), Albert Dupont (11), Bernard Monestier (12), Pierre Valette (30), François Charras (34), André Crémillieux (43), Sylvie Rodère (66), Eric Kalmar (83).

The Fédération méridionale de la pierre sèche, after abbreviating its designation to "Fédération de la pierre sèche", has informed CERAV of its newly elected officers: Jean-Claude Rivière as President, Jean Besset as Secretary, Maurice Massal as Treasurer. Its local representatives are: Jean Besset (Ariège), Albert Dupont (Aude), Bernard Monestier (Aveyron), Pierre Valette (Gard), François Charras (Hérault), André Crémillieux (Haute-Loire), Sylvie Rodère (Pyrénées-Orientales), Eric Kalmar (Var).

Adresse / For more details, write to: FPS, 71, rue Pierre d'Auvergne – 34080 MONTPELLIER (tél./tele. : 04 67 03 32 80 – télécopie/fax : 04 67 03 03 49 – courriel/email : fmps[at]club-internet.fr) (président : Jean-Claude Rivière)

9 - LA DISPARITION DE PIERRE MARTEL / THE PASSING OF PIERRE MARTEL

Le 21 janvier 2001 s'éteignait, à l'âge de 79 ans, le grand ethnologue provençal Pierre Martel, bien connu des spécialistes de l'architecture en pierre sèche. Il est à l'origine du grand mouvement d'étude des constructions en pierre sèche provençales conduit dans les années 1960 sous l'égide de l'association Alpes de lumière. On doit à ce descendant d'un authentique bâtisseur à pierre sèche (Auguste Martin, de Banon), de saines remises en question des affabulations de certains érudits et la première construction expérimentale d'un "cabanon pointu" au début des années 1970. 

Nous avions personnellement rencontré Pierre Martel en 1984, lorsque nous étions allé à Mane (Alpes-de-Haute-Provence) faire un exposé sur l'architecture de pierre sèche en France à l'invitation du Conservatoire ethnologique de Salagon. L'étendue de ses connaissances, la justesse de ses vues sur le phénomène "pierre sèche" nous avaient frappé.

Pierre Martel, en 1984, parlant de la vie rurale dans la Montagne de Lure © Christian Lassure

M. Jean Laffitte a eu l'amabilité de faire parvenir au CERAV l'annonce de ce triste évènement parue dans un journal local. Nous la reproduisons ci-après :

"Pierre Martel, qui a animé pendant 30 ans le mouvement Alpes de Lumière, s'est éteint. Il l'avait fondé en 1953 avec une poignée de militants voulant sauver la Haute-Provence de l'abandon humain, économique et culturel.

Né le 22 mai 1923, ce fils de paysan du plateau d'Albion, formé au séminaire diocésain mais aussi largement autodidacte, a été un jeune curé de village (Simiane, Mane), puis aumonier fédéral de la jeunesse rurale (JAC-JAF) avant de quitter l'état ecclésiastique en 1969. Marié religieusement en 1978, il a eu trois enfants. Passionné de connaissances, Pierre Martel était servi par sa puissance de travail, son ouverture d'esprit pour les êtres, les idées et les choses, ses talents d'organisateur et de meneur d'hommes. Aussi bien dans son ministère qu'au sein d'Alpes de Lumière, Pierre Martel a ouvert les yeux et l'esprit à des générations de Haut-Provençaux ou d'amis de ce pays, qu'on a retrouvés ensuite engagés dans le développement local, l'action associative, la vie citoyenne ..."

Comme le souhaitait Pierre Martel, une journée festive sera organisée sur le plateau d'Albion sur le site de l'Ortiguière, le dimanche 27 mai 2001.

Bibliographie de Pierre Martel dans le domaine de l'architecture de pierre sèche :

- Lancement de l'opération "bories", dans Les Alpes de lumière, No 7, novembre 1956, pp. 11-13

- Pigeonniers de haute Provence, dans Les Alpes de lumière, No 43, 1968, pp. 2-92

- L'histoire complexe d'un simple cabanon. Témoignage de Pierre Martel sur le cabanon pointu de la Bonnechère, dans Pierre Coste, Pierre Martel, Pierre sèche en Provence, Les Alpes de lumière, No 89-90, 1er et 2e trim. 1985, pp. 61-88

8 - UN COLLOQUE EN HOMMAGE A ADRIENNE DURAND-TULLOU

Le 5 février 2000, la grande ethnologue caussenarde Adrienne Durand-Tullou nous quittait (cf. No 1), laissant derrière elle une œuvre écrite impressionnante qui constitue en quelque sorte la mémoire d'une région.

Pour lui rendre un juste hommage, l'Odac (Office départemental d'action culturelle) de l'Hérault organise un colloque qui se tiendra au Vigan, dans le Gard, du vendredi 5 au dimanche 7 octobre 2001.

Seize intervenants ont été pressentis, qui feront chacun une communication en rapport avec les causses de Blandas, de Campestre, de Camprieu, du Larzac méridonal ou les Cévennes viganaises.

Au-delà de ces seize communications, les papiers proposés pourront être publiés dans les actes du colloque après avis favorable du Comité scientifique.

Pour tout renseignement, contacter : M. Alain Riols, Directeur de l'Odac de l'Hérault, Maison des organismes du département de l'Hérault, 535, rue du Pilory - 34080 MONTPELLIER (tél. : 04 67 67 60 60 - télécopie : 04 67 67 60 96).


© CERAV

page d'accueil          sommaire nouvelles          annee 2000