ARCHITECTURE VERNACULAIRE

CERAV

LES PLUS BELLES PHOTOS DE JEAN LAFFITTE

Jean Laffitte's best photographs

présentées par Christian Lassure / presented by Christian Lassure

L'iconographie du présent site ne serait pas ce qu'elle est sans l'apport photographique de Jean Laffitte, récemment décédé. Correspondant du CERAV en Provence et dans les Alpes-Maritimes, il a fourni à l'association une foule de clichés dont beaucoup n'ont pas encore été exploités et dorment dans ses archives. Nous en avons extrait dix-neuf parmi les plus réussis pour en faire bénéficier les visiteurs et habitués du site et rendre hommage au travail et au talent de leur auteur.

Fig. 1 - Jouques (Bouches-du-Rhône) : cabane en forme de cylindre à fruit au sommet bombé planté d'iris. Le linteau de l'entrée porte, inscrit, le millésime 1850 précédé des lettres A R (renvoyant à la Deuxième République, 1848-1852, Louis-Napoléon Bonaparte étant le président). © Jean Laffitte

 

Fig. 2 - Jouques (Bouches-du-Rhône) : cabane de plan hémicirculaire (l'arrière est arrondi), dont la façade comporte une entrée en pierres taillées (en remploi) sous un fronton. Un dôme de terre planté d'iris recouvre l'extrados de la voûte d'encorbellement. © Jean Laffitte.

 

Fig. 3 - Céreste (Alpes-de-Haute-Provence) : cabane au couvrement en forme de dôme. L'extrados du dôme est la continuation du parement du mur porteur (manque de lauses en quantité suffisante ?). Les traverses en bois au-dessus de l'entrée ne plaident pas pour une grande ancienneté. © Jean Laffitte

 

Fig. 4 - Reillanne (Alpes-de-Haute-Provence) : cabanon pointu classique, serré de trop près par un arbre (les branches vont désceller les lauses de la toiture). © Jean Laffitte.

 

Fig. 5 - Ferrassières (Drôme) : parmi les champs de lavande, un cabanon pointu (un peu émoussé aujourd'hui) dont l'entrée à ses côtés en courbe et contrecourbe. © Jean Laffitte.

 

Fig. 6 - Saint-Michel-l'Observatoire (Alpes-de-Haute-Provence). Le cabanon pointu construit par l'ethnologue Pierre Martel en 1971. © Jean Laffitte.

 

Fig. 7 - Ferrassières (Drôme) : pignon-façade d'une ancienne bergerie de plan rectangulaire. Toute cabane, même sans panneau, a un propriétaire... © Jean Laffitte.

 

Fig. 8 - Jouques (Bouches-du-Rhône) : pignon-façade à fronton d'une cabane rectangulaire au toit planté d'iris. © Jean Laffitte.

 

Fig. 9 - Plateau de Calern à Cipières (Alpes-Maritimes) : cabane au-dessus d'une balme (grotte) servant de bergerie. (© Jean Laffitte).

 

Fig. 10 - Gordes (Vaucluse) : « les trois soldats » (plus prosaïquement un cabanon pointu entre deux pigeonniers en pierre sèche construits dans un jardin par un certain Isidore Imbert sous le Second Empire). © Jean Laffitte.

 

Fig. 11 - Redortiers (Alpes-de-Haute-Provence) : bergerie construite à la fin du XIXe siècle (et restaurée à la fin du XXe) aux Terres du Roux ; la cabane du berger est à gauche. © Jean Laffitte.

 

Fig. 12 - Lieudit Le Ferrier à Saint-Vallier-de-Thiey (Alpes-Maritimes) : cabanon de plan rectangulaire, à façade en gouttereau et à toit à une pente couvert de tuiles canal lestées de petites pierres. La maçonnerie est ici en petits blocs calcaires taillés en parement et en retour d'équerre, assemblés à joints vifs et grossièrement assisés. © Jean Laffitte.

 

Fig. 13 - Carcès (Var) : petit mur de clôture en calcaire gréseux à la maçonnerie de blocs informes taillés en parement et bien ajustés les uns aux autres sous un chaperon de gros blocs effilés posés verticalement. © Jean Laffitte.

 

Fig. 14 -Vence (Alpes-Maritimes) : murs de soutènement de trois terrasses successives. Les blocs de calcaire dur, taillés en parement et en retour d'angle, s'ajustent les uns aux autres, formant une maçonnerie à joints vifs et quasiment sans cales de parement. Les murs au premier et au dernier plans se terminent par une arase de blocs de pression tandis que celui du plan intermédiaire superpose deux arases, signe d'un surhaussement au moment de la construction. © Jean Laffitte.

 

Fig. 15 - Aspremont (Alpes-Maritimes) : dans la rue du Pertuis, mur de soutènement courbe en blocs taillés en parement et en retour assemblés à joints vifs et grossièrement assisés. Curieusement, la courbe de la grille de fer de la fenêtre voisine semble se faire l'écho de la courbe du mur. © Jean Laffitte.

 

Fig. 16 - Redortiers (Alpes-de-Haute-Provence) : mur de clôture à un angle du cimetière. Les boutisses et les parpaignes placées en alternance à l'angle contrastent avec la piètre qualité du reste de la maçonnerie en pierre sèche. © Jean Laffitte.

 

Fig. 17 - Reillanne (Alpes-de-Haute-Provence) : haut mur de soutènement mariant pierres alvéolées et blocs pleins. © Jean Laffitte.

 

Fig. 18 - Photo de groupe prise à l'occasion de la restauration bénévole d'un ancien enclos à ruches en avril 2007. Jean Laffitte (lunettes noire) est au centre du premier rang. © Jean Laffitte.


Pour imprimer, passer en mode paysage
To print, use landscape mode

© CERAV
Le 29 juin 2015 / June 29th, 2015

Référence à citer / To be referenced as:

Les plus belles photos de Jean Laffitte, présentées par Christian Lassure (Jean Laffitte's best photographs, presented by Christian Lassure)
http://www.pierreseche.com/photos_Jean_Laffitte.htm
29 juin 2015 / June 29th, 2015

        page d'accueil           sommaire photos