ARCHITECTURE VERNACULAIRE

CERAV

TREILLES DE VIGNE À TRIESTE (FRIOUL-VÉNÉTIE JULIENNE, ITALIE)

ET À ŠTANJEL ET LOKEV (SLOVÉNIE)

Vine arbours at Trieste, Friuli–Venezia Giulia, Italy, and Štanjel and Lokev, Slovenia

Sergio Gnesda

Nous avons eu l'occasion d'observer les vestiges de treilles de vigne liées à des murs de soutènement de terrasses agricoles. Ces vestiges témoignent de la diversité des solutions trouvées par les propriétaires ou exploitants de ces terrasses.

Fig. 1 - Carte de Trieste et de la Slovénie proche.

Cornes de pierre

Dans le Karst classique tant à l'est de Trieste en Italie qu'en Slovénie frontalière, nous avons eu l'occasion d'observer des pierres en forme de corne, fichées dans des murs de soutènement de terrasses à treilles (1). Ces murs à cornes sont ce qui reste d'anciennes treilles de vigne. Entre ces cornes, étaient jetées des gaules (2)  servant de support horizontal aux pampres (2) de ceps de vigne plantés contre le mur. L'emploi de cornes en pierre évitait d'avoir à encastrer dans le mur le bout des perches perpendiculaires à celui-ci : ainsi, il pourrissait moins vite.

Fig. 2 - Mur de soutènement à cornes à Lokev (Corgnale) (Slovénie).  © Boris Čok. 

Dés en pierre

Les baliveaux (2) des treilles étaient souvent plantés dans un dé en pierre pour éviter le pourrissement du pied dans la terre.

Fig. 3 - Ancien dé en pierre dans la cour d’un ancien tailleur de pierres à Lokev (Slovénie). © Sergio Gnesda, 2012.

 

Fig. 4  - Baliveaux fichés dans un dé en pierre dans  le Karst slovène (source : http://cak.komen.si/prirocnik_kraska_hisa/).

 

Fig. 5 - Potaux modernes fichés dans un dé en pierre à Stanjel (Slovénie). © Sergio Gnesda, 2013.

Treilles à ceps horizontaux

Les ceps peuvent dans certains cas être plantés non pas verticalement contre le mur de la terrasse mais dans la terrasse supérieure, passant à l'horizontale par dessus le mur de soutènement.

Fig. 6 - Ceps de vigne ayant leurs racines plongeant dans la terrasse supérieure et leurs pampres reposant sur un bricolage de baliveaux et de perches horizontales monté sur  la terrasse inférieure. © Sergio Gnesda, 2013.

 

 Fig. 7 - Treille portée par un assemblage de perches clouées et liées entre elles avec du fil de fer. © Sergio Gnesda, 2013.

 

Fig. 8 et 9 - Ceps de vigne horizontaux plantés au sommet d'une terrasse et portés par les perches d'une treille. © Sergio Gnesda, 2013.

Parfois, au lieu d'être plantés au sommet de la terrasse, les ceps horizontaux pouvaient être plantés dans des trous au carré réservés dans le parement du mur de soutènement. Ce le cas lorque la terrasse, contigüe à une habitation, est dallée et que le mur de souténement  est trop haut.

Fig. 10 - Série de trous au carré réservés dans le mur de soutènement de la cour de la maison Bolle au quartier Roiano à Trieste et ayant hébergé les pieds de vigne horizontaux d'une ancienne treille. À l’intérieur de chaque trou, il y a encore le pied de vigne desséché. © Sergio Gnesda, 2013.

Tringles de fer

Des tringles de fer, fichées dans le parement du mur de soutènement perpendiculairement à celui-ci, pouvaient servir de support aux branches des ceps plantés contre le mur.

Fig. 12 - Barres de fer fichées dans un mur de soutènement pour accueillir un pied de vigne à Štanjel (San Daniele del Carso), en Slovénie (jardin Ferrari de l'architecte Max Fabiani ). © Sergio Gnesda, 2013.

Anneaux de pierre

Des anneaux de pierre (en slovène : uho ourinka ; en croate : rinčica ou naušnica, mots signifiant « boucle d’oreille »), incorporés au  parement d'un mur, pouvaient servir de support aux poteaux de la pergola d'une maison, les ceps de vigne étant plantés contre le mur de la maison (3).

Fig. 11 - Pergola aux poteaux fichés dans un anneau de pierre intégré à la maçonnerie et retenus par un cerclage en fer au niveau du couronnement du mur. Istrie - Croatie.

NOTES

(1) Cf. Sergio Gnesda, Christian Lassure, Murs de soutènement à cornes à Caresana, Val Rosandra et Vignano-Osp (Trieste, Frioul-Vénétie julienne, Italie) et à Lokev (Slovénie), pierreseche.com, 7 juillet 2010.

(2) Baliveau : suppport vertical utilisé dans les échafaudages - gaule : longue perche - pampre : branche de vigne avec ses feuilles et ses grappes.

(3) À noter que le même type d’anneau de pierre était utilisé en Istrie sur les murs de la cour ou de la maison villageoise (en italien : anello = anneau et en dialecte istro-veneto « vera » = alliance) pour attacher les ânes, les bœufs ou les chevaux . Il y a 50 ans, il y avait une « vera » sur le mur de ma maison natale à Verteneglio d’Istria / Brtonigla (à 50 km de la zone citée dans l’article).


Pour imprimer, passer en mode paysage
To print, use landscape mode

©  Sergio Gnesda - CERAV
13 mai 2015 / May 13th, 2015

Références à citer :

Sergio Gnesda
Treilles de vigne à Trieste (Frioul-Vénétie julienne, Italie) et à Štanjel et Lokev (Slovénie) (Vine arbours at Trieste, Friuli–Venezia Giulia, Italy, and Štanjel and Lokev, Slovenia)
http://www.pierreseche.com/treilles_de_vigne.htm
13 mai 2015

page d'accueil           sommaire terrasses