ARCHITECTURE VERNACULAIRE

CERAV

DISPOSITIFS D'IRRIGATION À NONZA AU CAP CORSE (HAUTE-CORSE)

Irrigation devices at Nonza in the Cap Corse region, Haute-Corse

Jean-Pierre Guillet


6 - LES DEUX GRANDS CANIVEAUX DE VACCILE

Ces deux ouvrages d’irrigation se situent en section C1 des deux cadastres, ancien et récent. Des difficultés de repérage sur un terrain très accidenté et, il faut le dire, fortement dégradé, me rendent prudent quant à l’identification des parcelles. Elles se situent légèrement au sud du ruisseau de Cadimarco, juste en dessous du nouveau captage qui alimente Nonza en eau. Je hasarderai, respectivement pour le caniveau suspendu puis pour celui sur banquette, les parcelles 299 et 300 sur le cadastre de 1861 (figure 1) et 156 et 154 sur celui de 1970 (figure 2). Ni pour l’un ni pour l’autre des ouvrages je ne puis proposer de photo panoramique parce que à la fois ils sont très longs et que leurs parcelles n’offrent pas assez de recul. On ne trouvera donc en dossier annexe que des séries de clichés séparés.

Fig. 1.  Les deux caniveaux en tracé bleu, suspendu en A et sur banquette en B, dans le cadastre de 1861.

 
 

Fig. 2. Les deux caniveaux dans le cadastre de 1970.

Le caniveau suspendu A – ou, pour être précis, ce qu’il en reste – est situé en position inférieure par rapport à l’autre, dans la parcelle la plus à l’ouest, dont il longe le mur qui la domine côté est (figure 3). Sa longueur est de l’ordre de 45 m ! Il ne subsiste qu’une partie des lames de soutien fichées dans le mur. Rien ni des plaques de fond ni, bien sûr, des bords du caniveau proprement dit. Cette totale disparition, que je n’ai constatée sur aucun des caniveaux suspendus déjà visités (terrasses à Limea, Pischina et Croce) demanderait à être confirmée par une simple fouille superficielle au bas du mur de support. Sauf à y retrouver bien enfouies la majeure partie des pièces manquantes, on serait en droit de penser à un réemploi après une désaffection du caniveau que suggère un détail du mur : vers le milieu de sa longueur, celui-ci est équipé d’un escalier en renfoncement accédant à la parcelle du dessus (figure 4). Il est en bon état. Or on n’y trouve aucune trace de contournement par quelque moyen que ce soit.

Fig. 3. Les restes du caniveau suspendu à flanc de mur.

Il est alors tentant de penser qu’après un « certain » temps de service, le caniveau a été abandonné, l’escalier construit et les pièces de choix du premier récupérées. N’oublions pas qu’elles avaient initialement été sélectionnées et retaillées avec un soin impliquant un notable temps de travail dont on ferait l’économie dans une autre affectation. On en reparlera un peu plus bas.

Fig. 4. L'escalier interrompant le caniveau suspendu.

Le caniveau sur banquette B se trouve dans la parcelle dominante, à l’est de la précédente. Il longe le bas du mur – dominant – est. Il est nettement plus long puisqu’il atteint environ 57 m. En cours de route, il rencontre lui aussi un escalier menant à la terrasse dominante. Là, il n’y a pas eu de problème puisque la première marche de l’escalier est justement la banquette incluant la caniveau (figure 5). Il suffisait de ne pas bousculer du pied les bords.

Fig. 5. Le 2e escalier.

Près de son terme, il rencontre un considérable rocher saillant du mur et que les constructeurs ont été obligés de laisser en place. Ceci a donné lieu à un joli contournement qu’on voit sur la figure 6.
 

Fig. 6. Le contournement d'un rocher.

On peut en conclusion émettre une prudente hypothèse concernant l’ensemble des deux ouvrages. L’un d’eux, très ancien, a été un jour abandonné et probablement dépouillé de tous ses composants utilisables. Il n’est pas exclu qu’il ait été réformé parce que remplacé par un nouveau conduit desservant plus de surface. On pense, ce disant, au caniveau sur banquette qui amène l’eau plus loin… et un peu plus haut. Et on se dit aussi que le réemploi des lames de schiste du premier a peut être bien bénéficié au même.

Adresses utiles :

(1) Association des amis du site de Nonza, siège social : 20217 NONZA

(2) jeanpierreguillet[at]free.fr


Pour imprimer, passer en mode paysage
To print, use landscape mode

© CERAV

Le 14 novembre 2008 / November 14th, 2008

Références à citer / To be referenced as:

Jean-Pierre Guillet
Dispositifs d'irrigation à Nonza au Cap Corse (Haute-Corse) (Irrigation devices at Nonza in the Cap Corse region, Haute-Corse),
6 - Les deux grands caniveaux de Vaccile (The two large channels of Vaccile),
http://www.pierreseche.com/caniveaux_de_vaccile.htm,
14 novembre 2008

page d'accueil           sommaire terrasses

1 - Le caniveau suspendu du vallon de Pischina           2 - le caniveau suspendu des parcelles à Limea           3 - Le caniveau suspendu des terrasses à Croce

4 - Les caniveaux sur le ruisseau du couvent           5 - Le déversoir suspendu de Navacella           6 - Les deux grands caniveaux de Vaccile

7 - La fontaine de la parcelle 140          8 - Les réservoirs          9 - Le réseau d'irrigation sur le chemin de Nonza à Olcani - Partie basse

10 - Le réseau d'irrigation sur le chemin de Nonza à Olcani - Partie haute           11 - Les conduits de facture industrielle           12 - Les passages sous la route

13 - Les réservoirs (1re partie)           14 - Les réservoirs (2e partie)          15 - Synthèse des observations des irrigations anciennes de Nonza

16 - Une passerelle en pierre sèche à Nonza (Haute-Corse)          17 - Un réservoir, des canaux et une énigme à Nonza (Haute-Corse)